Meteo

Hayange

COMMUNIQUE

Bulletin Municipal 55


Vidéo protection

 

Elle vous avait été annoncée lors du précédent bulletin, la vidéo protection est en place sur la ville.

Les caméras ont été implantées dans les endroits où la loi les autorise, dans des lieux où un ancrage de la délinquance a pu être constatée (troubles, incivilités, désordres, appropriation des lieux publics qui sont dégradés, taggés…). La ville a été aidée dans ce domaine par les services de l’Etat (subventions du Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance).

La vidéo protection est un dispositif  légal qui doit être proportionné aux actes qu’il combat. C’est un dispositif qui, légalement, peut être installé pour protéger des bâtiments publics ou pour prévenir des actes de délinquance dans des secteurs géographiques bien délimités.

Ce système n’est légal que s’il est très respectueux des libertés individuelles : une information large des habitants, l’impossibilité de filmer chez les particuliers, un droit d’accès aux images si le motif est juridiquement acceptable, une accréditation pour avoir le droit de visionner les images, la destruction des images tous les sept jours sont quelques unes des mesures qui encadrent strictement l’installation et l’utilisation de la vidéo protection sur la ville.

Enfin, un comité d’éthique a été créé par délibération du Conseil Municipal du 10 décembre dernier. Placé sous la présidence du Maire, il est chargé de veiller à ce que le système de vidéo protection mis en place par la ville ne porte pas atteinte aux libertés publiques et privées fondamentales. C’est dans ce même esprit de respect qu’une charte d’éthique, applicable à toutes les personnes concernées par le visionnage des images, a été élaborée.

 

Faut-il craindre la vidéo protection ?

Ceux qui commettent des actes délictueux, de malveillance et des incivilités peuvent craindre la vidéo protection. C’est un des buts recherchés : dissuader ces actes.

Les autres n’ont rien à craindre car le respect rigoureux des libertés publiques comme de la vie privée sera imposée.

Charte d'éthique de la vidéo-protection