Chères Hayangeoises, Chers Hayangeois,

A la sortie d’un été très chaud, voire caniculaire, j’ai tout d’abord 

une pensée pour ceux qui ne sont pas partis en vacances et sont 

restés à Hayange. J’espère que vous aurez eu le loisir de profiter des 

nombreuses animations et activités proposées par la municipalité.

Les derniers événements qui ont eu lieu depuis le début de cet été 

2015 ont été couronnés de succès : entre une Fête de la Musique très 

animée, une Saint Jean magique et le retour tant attendu d’un 14 

Juillet sous le signe de l’unité nationale, j’espère que vous aurez un 

excellent souvenir de cette si belle saison.

Mais les festivités hayangeoises ne prennent pas congé à chaque fin 

de période estivale. Je vous attends donc nombreux le dimanche 6 

septembre pour la deuxième édition de notre Fête du Cochon, sous 

le signe de l’amitié et de la tradition.

Notre engagement, au-delà de votre divertissement, est tout simplement axé sur votre bien-être. C’est en 

ce sens que tout le personnel de votre Municipalité œuvre au quotidien. Et, malgré les incivilités et les 

inconvenances, nous restons à votre écoute et à votre disposition afin de faire revivre notre ville, et d’y faire 

régner convivialité et bonne humeur.

Mais, si votre bien-être est important, c’est parce qu’il passe également et surtout par votre sécurité. Votre 

Police Municipale, forte du renfort de ses équipes et de l’amélioration de son équipement, notamment avec 

l’adoption des gilets pare-balles, des bombes lacrymogènes ou encore des bâtons de défense, veille sur vous 

au quotidien et ne ménage pas ses efforts et sa réactivité.

La proximité sera donc le maître-mot de notre engagement. C’est aussi pour cela que j’ai souhaité pouvoir 

vous rencontrer, chaque mercredi, à l’occasion de permanences. Mon engagement ne s’arrête pas aux portes 

de la Mairie, mais doit également permettre de contenir et de régler vos soucis du quotidien, et d’accueillir 

vos idées pour l’amélioration de votre cadre de vie.

Enfin, j’ai une pensée bienveillante pour nos petits hayangeois, qui rentreront bientôt à l’école. Je leur 

souhaite beaucoup de réussite et de beaux moments. Quant à vous, parents attentifs, je vous souhaite 

beaucoup de courage pour cette nouvelle année qu’entameront vos bouts de choux. 

Malgré la jalousie, les ambitions exacerbées, les trahisons et les attaques constantes à notre encontre, notre 

équipe continue d’avancer, inéluctablement, dans ce travail que vous nous avez confié.

Pour finir, je souhaiterais reprendre une phrase très juste de Friedrich Nietzsche :

        « Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ».

Votre maire,

Fabien ENGELMANN

Editorial

Le Journal des Hayangeois- N°52 - 

3