Meteo

Hayange

COMMUNIQUE

Programme Hivernal 2017

du 16 novembre 2015 au - Hayange

DISCOURS EN HOMMAGE AUX VICTIMES DES ATTENTATS DU VENDREDI 13 NOVEMBRE 2015

Evénement

Le vendredi 13 novembre 2015 restera à jamais gravé dans nos mémoires. Nous avons vécu une nuit de peur, une nuit d’épouvante. Nous vivons encore aujourd’hui un véritable drame national.

Chers amis, Françaises et Français,

Le vendredi 13 novembre 2015 restera à jamais gravé dans nos mémoires. Nous avons vécu une nuit de peur, une nuit d’épouvante. Nous vivons encore aujourd’hui un véritable drame national.

La guerre a été une fois de plus déclarée à la civilisation occidentale, et plus particulièrement à notre pays.

La jeunesse française a payé un lourd tribut et a versé son sang sur l’autel de l’obscurantisme et de la barbarie.

La France est la cible du terrorisme islamiste car laïc, libre et démocratique. Une France qui a subi de plein fouet la barbarie et la violence car elle représente ce que ne supportent pas les fondamentalistes : la célébration de la vie, des petits plaisirs du quotidien… Partager un verre de vin avec des amis, des jeunes femmes qui se promènent en mini-jupe, le droit de ne pas croire, le droit de lire ou de visionner ce que l’on veut, le droit de penser, de contester et de manifester, le droit d’aimer comme on le souhaite…

Le but était de tuer et de s’attaquer aux symboles d’une vie contraire au dictat de fanatiques.

Nous l’avons encore éprouvé en cette nuit horrible : leur détermination et leur capacité de nuisance est illimitée. Ils ne reculeront devant rien et continueront à recruter, dans les zones de guerre comme sur notre propre territoire.

Aujourd’hui, la France pleure ses disparus… Nous compatissons tous et pensons aux 129 personnes qui ont perdu la vie, à leur famille, leurs amis… Nous pensons aux 26 victimes qui n’ont toujours pas pu être identifiées.

Nous avons également une pensée pour les 352 blessés, et surtout pour les 99 personnes qui se battent encore pour vivre à l’heure où je vous parle.

Nous saluons également le sacrifice, la dévotion et le sérieux de nos forces de l’ordre, de nos équipes de secours, de nos pompiers et de nos services de santé. Nous les admirons, les remercions profondément et leur apportons notre soutien alors qu’ils sont aux premières loges de ce carnage.

Le fanatisme religieux n’a pas sa place sur notre sol et doit être combattu, par respect pour notre Histoire, notre Liberté, notre Fraternité mais aussi et surtout par respect des nombreuses vies humaines déjà sacrifiées.

La France a été rendue vulnérable, les Français ne sont plus en sécurité, mais nous ne nous coucherons pas. Nous ne céderons pas à la psychose. Nous resterons dignes, têtes hautes et regards tournés vers l’avenir.

Nous avons toujours été un peuple courageux, une Nation d’irréductibles… Et maintenant plus que jamais, nous devons rester unis et indéfectibles.

Vive la République ! Vive la France !